MFR de Rumengol MFR de Rumengol
Route du Cranou
29590 Le Faou
Tél. 02 98 81 93 07 - 02 98 81 96 19
eMail mfr.rumengol@mfr.asso.fr
MFR de Rumengol
Presse
2011 - 2012
La Maison familiale et rurale a achevé sa mue



La Maison familiale et Rurale de Rumengol, dirigée depuis cette année par Laurent de Turpain, a bénéficié d'une cure de rajeunissement qui, commencée par Benoît Lecaulle, vient de s'achever. Après la construction d'un nouvel internat, ce sont les bâtiments déjà existants qui ont changé. Le bâtiment pédagogique s'est paré d'un revêtement en bois. La maison de l'administration, après l'incendie qui l'a rendue inutilisable, a été détruite. Mais c'est le bâtiment historique qui est le plus transformé. C'est un exemple parfait de l'art de faire du neuf avec du vieux. Extérieurement d'abord, avec une façade accueillante et presque exotique. Intérieurement surtout : des salles claires et colorées pour la salle de restaurant, pour le CDI, l'informatique, les réunions, les travaux de groupe et, nouveauté, l'entraînement au phoning (le démarchage des clients par téléphone) ; enfin la partie administrative avec le secrétariat, le bureau du directeur et les salles des professeurs. Cet ensemble, beau et fonctionnel, a été inauguré samedi.

Le Ouest France - 25 juin 2012
 
Une restructuration réussie


Samedi matin avait lieu l'inauguration des nouveaux bâtiments de la MFR de Rumengol, en présence de tous les partenaires du projet: État, région, conseil général, préfecture, CCAM, Drac, Draf... et des architectes chargés du projet, Les Ateliers DAU, de Malakoff.

Bâtiments HQE et technologies innovantes

L'ensemble des travaux de construction et de rénovation s'inscrit dans une démarche globale, respectueuse de l'environnement, tant dans la réalisation que dans le fonctionnement ultérieur: construction en bois, isolation importante, récupération des eaux pluviales, eau chaude solaire, électricité par panneaux solaires photovoltaïques... Un nouvel internat en chambre double (bâtiment neuf), un bâtiment pédagogique repensé et isolé (bardage bois avec insufflation d'isolant, double vitrage avec coffrage bois) et un bâtiment historique revu intérieurement (1er étage, CDI et salles de réunion, 2eétage, informatique et phoning, une partie du bâtiment consacrée à l'administratif: au rez-de-chaussée et bureaux des formateurs au 1erétage) et isolé de l'intérieur avec une partie du toit végétalisée.

Un pari réussi

L'ensemble du site est accessible aux personnes à mobilité réduite: profilage extérieur pour tous les bâtiments, ascenseur dans le bâtiment historique... Les travaux ont débuté en juillet2009 et l'internat a été livré en juin2010: comme le soulignent Philippe Dandrel et Pascal Arsene-Henry, les architectes chargés du projet, les bâtiments vieillissent bien. Le coût des travaux avoisine les 3M€, financés par la région (50%), le département (20%) et par la MFR (30%). Tout le monde a été unanime: l'esthétique est aussi performante que les qualités technologiques des bâtiments. Apprendre autrement (l'établissement applique la pédagogie par alternance) dans des conditions optimums: le pari semble gagné!

Un vrai partenariat

Depuis quelques années, il existe un partage d'expériences dans la vente entre Le Télégramme et les élèves (bac pro) et étudiants (BTS) de la MFR de Rumengol. En effet, tous les ans, des opérations de formation au métier de commercial et aux techniques de vente sont animées par Ludovic Bizouarn, du Télégramme: prospection, phoning et porte-à-porte que les élèves réalisent avec enthousiasme.

Le Télégramme - 25 juin 2012
 
Les BTS vente découvrent le japonisme
Les BTS vente de première année se sont rendus au Musée de Quimper pour visiter l'exposition sur le japonisme et son influence sur les peintres occidentaux. Les étudiants ont admiré une sélection d'estampes japonaises sur le thème «L'arbre et la forêt au soleil levant», présentées par le conférencier culturel Pascal Boëdec. Ensuite, ils ont pu se rendre contre de l'influence du japonisme sur les peintres de l'École de Pont-Aven, Bernard, Gauguin, Sérusier, Lacombe ou Filiger, en contemplant plusieurs de leurs oeuvres. Cette visite a été suivie par la présentation de l'écrivain quimpérois Max Jacob, ami de Cocteau et Jean Moulin, auquel une salle a été attribuée au musée. La sortie a été très appréciée des élèves, en particulier les chefs-d'oeuvre de l'art de l'estampe que beaucoup découvraient.

Le Télégramme - 7 juin 2012
 
Les jeunes se mobilisent pour Alzheimer 29


Les jeunes se mobilisent pour Alzheimer 29

Mardi, Céline, Typhaine, Élodie et Blandine ont remis un chèque de 617,44EUR à Joël Jaouen, président de France Alzheimer 29 et administrateur national, pour son association. Les quatre BTS ont réalisé diverses actions (vente de bonbons et viennoiseries dans l'établissement, dépôt de tire-lire dans les commerces du Faou, fabrication et vente de bracelets...) afin de recueillir ces fonds qui permettront le financement de «Formule répit» pour les malades et leurs familles (café mémoire, halte relais, atelier de rigologie). Contact au 02.98.44.90.27.

Le Télégramme - 31 mai 2012
 
Tournoi de solidarité avec le Mali


De gauche à droite, Romain Moal, Samuel Le Page et Emilie Rannou sur le podium qui surplombe les quatre demi-terrains de football du Juvénat. Jordan Quenet, absent sur la photo, était en compétition, balle au pied.


En ce dimanche de Pâques, quatre lycéens de la Maison familiale rurale de Rumengol (MFR) ont réalisé leur projet pédagogique pour apporter leur aide au Mali. Ce dernier prenait la forme d'un tournoi de football aux terrains du Juvénat.

Sur les 32 espérées, 18 équipes se sont constituées dans une ambiance jeune et décontractée et une organisation sans faille.

Une rude aventure

C'est dans le cadre de leur cursus scolaire que les quatrelycéens en première année de BTS action commerciale, Émilie Rannou, Romain Moal, Samuel Le Page et Jordan Quenet, ont mené ce projet au profit de la fondation MFR pour le Mali. Ils souhaitent ainsi apporter leur soutien à la construction d'un internat et au développement de la formation agricole à Timissa, dans le sud-est du pays. « Dans un premier temps, ce sont 200 personnes qui peuvent être concernées», indique Émilie Rannou, plus prolixe que ses coéquipiers. Elle concède aussi que l'aventure n'a pas été facile: «Nous avons eu beaucoup de mal à trouver des fonds. Les entreprises ne donnent pas beaucoup. C'est peut être un signe de la crise ».

Peu importe le vainqueur

Sur le plan scolaire, Émilie Rannou confie que son groupe a acquis beaucoup d'expérience, tant sur la méthodologie de résolution de problème que sur l'importance du relationnel. Elle a insisté sur l'aide apportée par la mairie châteaulinoise pour les aspects logistiques et par le CFC pour la mise à disposition de matériel indispensable à la pratique du football, notamment les ballons. Avec une météo qui a fait allégeance, le tournoi s'est terminé vers 17h. Peu importe le vainqueur. Avec le produit du partenariat des entreprises, celui des inscriptions et les liquidités de la buvette et du barbecue de midi, la fondation MFR pour le Mali avancera un peu plus.

Le Télégramme - 10 avril 2012
 
Conduites à risques. Les étudiants informés


Les étudiants de la MFR de Rumengol ont bénéficié d'une journée de prévention de conduite à risques, organisée par Gaëlle Olivier, Oriane Vaillant et Clément Pfalz (BTS 1), dans le cadre de leur ProCap, avec le concours de M.Le Bihan de la sécurité routière, et du gendarme Laurence Saliou du BIDJ et du capitaine Jean-Luc L'Hostis. Camel Guelloul a témoigné de son passé de toxicomane, et les intervenants ont insisté sur les dangers de l'alcool au volant, des risques pour la santé créés par l'usage des stupéfiants. Chacun a reçu un éthylotest.

Le Télégramme - 5 avril 2012
 
Les élèves se mobilisent pour le Mali


Dans le cadre de leur Pro CAP, des élèves de BTS 1 de la MFR de Rumengol ont décidé d'aider la MFR de Ti Missa, au Mali, à se doter d'un internat. Afin de collecter des fonds, Yann Marhic, Vincent Bescond et Tanguy Marchadour organisent un loto, animé par Fred Derouault, samedi soir, à la salle multifonctions. Un autre groupe organise un tournoi de football, au Juvénat de Châteaulin, dimanche.

Le Télégramme - 4 avril 2012
 
L'Angleterre à domicile

Les échanges ont été féconds, jeudi, pour le plus grand plaisir des participants.

Jeudi, les BTS 2 ont rencontré une vingtaine d'Anglais résidant dans le département lors d'un «tea time». Au menu, des produits made in England (clotted cream, langage farm, tea...), apportés par Joanna, leur formatrice anglaise, et des scones préparés avec art par Jocelyne. Cette rencontre a permis aux étudiants d'échanger sur leur stage, au mois de juin, dans un pays anglophone.

Lâcher ses appréhensions

Leur formatrice a mis en place ces échanges annuels il y a quelques années, autour d'un repas, d'un thé ou d'un petit-déjeuner, afin de permettre aux élèves d'être confrontés à divers accents. Les jeunes n'hésitent pas à s'exprimer en anglais, sachant que leurs interlocuteurs les aideront à se corriger et à progresser sans porter de jugement. Les élèves de première bac pro ventes iront en voyage d'étude en Angleterre (dans le Devon), fin mars et les BTS 1 effectueront un stage en pays anglophone, en juin et juillet. Une manière de pratiquer l'anglais, en immersion totale.

Le Télégramme -27 mars 2012
 
Les élèves acteurs des portes ouvertes

 Les élèves acteurs des portes ouvertes

Vendredi soir et samedi toute la journée, la MFR de Rumengol a ouvert ses portes. Enseignants et élèves faisaient visiter l'établissement et répondaient aux questions des futurs élèves et de leurs parents: formation, stages, discipline, salle de cours...., mais aussi espace détente, internat, activités hors temps scolaire... Les jeunes visiteurs ont été séduits, puisque la majorité d'entre eux s'est pré-inscrite pour la rentrée (essentiellement des BTS). L'école propose un bac pro et un BTS ventes. Contact au 02.98.81.93.07.

Le Télégramme - 13 mars 2012
 
Projets des étudiants de la Maison familiale et rurale
BTS technico commercial alternance MFR Rumengol projets étudiants

Les étudiants en BTS Technico commercial de la MFR (Maison familiale et rurale) de Rumengol se sont bien investis dans les portes ouvertes de leur établissement. Ils ont présenté leurs activités scolaires : les formations en général, les cours, leurs projets, leurs stages dans les pays anglophones et les débouchés de leurs études.

Quelques-uns de leurs projets : l'intervention d'un représentant de chez Dim ; un tournoi de foot qui aura lieu en avril à Châteaulin pour aider une association travaillant au développement du Mali ; une animation (sorte de kermesse) qui se déroulera le 14 avril, à Rosnoën, au profit de l'association Leucémie espoir ; une vente de bracelets et de boissons pour l'association France Alzheimer. On remarquera que les projets des élèves sont souvent axés sur des buts humanitaires.

Ouest France - 13 mars 2012
La MFR de Rumengol fait voyager ses élèves en Europe
bac-pro-vente-alternance-stage-etranger-mfr-rumengol
Célia et Hélène, en terminale bac pro vente en alternance, en stage à l'Ile de Malte

Actuellement, 20 élèves de terminale Bac pro conseil/vente de la Maison familiale rurale de Rumengol sont en stage professionnel dans plusieurs pays d'Europe : Pays-Bas, Suisse, Malte, pays de Galles et Angleterre. Durant quatre semaines, certains travailleront dans une SPA, dans une ferme ou encore dans un magasin de charité à Londres, assureront l'accueil en auberge de jeunesse à Liverpool, à Exeter ou à Montreux, en Suisse.

Ainsi, ces jeunes qui suivent leurs études en alternance dans le Finistère, découvrent l'univers du travail dans d'autres pays d'Europe. Ils ont préparé leurs stages avec Joanna Bryant, leur formatrice d'anglais (anglaise d'origine elle-même), recherché les entreprises, les lieux de résidence, les financements. Dans trois semaines, ce sont les 20 élèves de 1 re Bac pro conseil/vente qui partiront une semaine en Angleterre pour un voyage d'étude. Ce séjour est organisé en partenariat avec le Kingsbridge Community Collège dans le Devon.

Puis ce sera le tour des étudiants de BTS Technico-commercial produits alimentaires. Ils partiront début juin en stage en entreprise (5 semaines à 3 mois) dans plusieurs pays : USA, Angleterre, Seychelles, Malte, Australie, Suède, Pays-Bas. L'ouverture sur le monde, la pratique de l'anglais sont de plus en plus demandés par les entreprises et par les jeunes eux-mêmes. C'est pour répondre à cette attente que la MFR de Rumengol multiplie les séjours à l'étranger dans ses différents cursus.

Samedi 10 mars, portes ouvertes à la MFR de Rumengol, de 17 h à 20 h et samedi 10 mars de 9 h à 17 h. Contact : 02 98 81 93 07.

Ouest France - 10 mars 2012
Remise de diplômes à la MFR

MFR Rumengol formations par alternance Bac Pro vente BTS Technico commercial
Les étudiants de la Maison familiale rurale présentent fièrement leurs diplômes.

Mardi, la MFR de Rumengol organisait, pour la première fois, une cérémonie de remise de diplômes concernant les étudiants de Bepa Vente, bac pro Vente et BTS 2 technico-commercial. La soirée s'est déroulée en présence de Christian Coquil, président de l'association de la MFR, de Laurent de Turpin, directeur de l'institut de Rumengol, et de quelques formateurs. Une fois les diplômes remis, les anciens élèves se sont retrouvés autour du pot de l'amitié et ont pu partager leurs parcours respectifs depuis leur départ de la MFR.

Le Télégramme - 20 février 2012
Remise de diplômes à la Maison familiale et rurale
MFR Rumengol remis diplome Bac pro vente et BTS TC par alternance

La Maison familiale et rurale (MFR) de Rumengol a organisé, pour la première fois, la cérémonie de remise des diplômes Bepa vente, Bac pro vente et BTS 2 technico-commercial. Une cérémonie sous la houlette de Christian Coquil, président de la MFR ; de Laurent de Turpin, directeur et de quelques formateurs. Après la distribution des diplômes, les étudiants se sont retrouvés autour d'un pot et ont partagé leurs parcours depuis leur départ de la MFR.

Ouest France - 18 février 2012
Les 9 et 10 mars portes ouvertes sur la mobilité
MFR Rumengol formations par alternance Bac Pro vente BTS Technico commercial

Les élèves sont les mieux placés pour informer les jeunes, intéressés par leur établissement, et se prêtent au jeu avec enthousiasme.

La Maison familiale rurale (MFR) de Rumengol a accueilli, samedi, les visiteurs qui désiraient s'informer sur la formation par alternance et sur l'enseignement dispensé dans l'établissement: bac pro et BTS ventes. Pour l'occasion, les étudiants étaient présents et ont discuté avec les jeunes de leurs expériences. Ils ont en particulier présenté les stages en pays anglophones (BTS 1re année) et les actions menées dans le cadre du ProCap (organisation de A à Z d'une manifestation au profit d'une association à but humanitaire). Parmi les visiteurs, une dizaine de familles avait déjà pris contact lors des forums Azimut et Foromap, où des groupes d'élèves présentaient leur école.

Nouveauté: le contrat de professionnalisation

Deux journées portes ouvertesauront lieu le vendredi 9mars et le samedi 10mars, une occasion de présenter une nouveautéde la rentrée 2012, le contratde professionnalisation.

Contact Tél.02.98.81.93.07 ou www.mfr-rumengol.fr

Le Télégramme - 14 février 2012
les BTS1 en action
MFR Rumengol BTS TC action au salon mobilité stage étranger

La MFR (Maison familiale et ruralr) de Rumengol a ouvert ses portes à tout public samedi dernier. Sous la direction de Laurent de Turpain, cet établissement qui répond aux directives du ministère de l'Agriculture propose des formations commerciales en alternance menant au bac pro vente et au BTSA technico-commercial. L'objectif du directeur est de maintenir un effectif fort de 140 élèves et étudiants.

La nouveauté de la rentrée prochaine : certains étudiants en première année de BTS auront la possibilité, au lieu de faire des stages en entreprise, de pratiquer l'alternance après avoir signé un contrat de professionnalisation sur deux ans donnant droit à rémunération. « Les propositions de contrats étant limitées, il est préférable de se positionner dès le début du troisième trimestre », prévient le directeur.

La journée portes ouvertes de samedi a été confiée aux BTS1 qui ont donné des éclairages sur leurs projets. Ils partiront tous en stage pendant cinq semaines d'été dans des pays anglophones ; il s'agira d'abord de parler anglais mais aussi de travailler dans une entreprise à but commercial.

Ouest France - 16 février 2012
Deux étudiants de Rumengol recrutent pour un flashmob

Deux étudiantes du BTS technico-commercial de Rumengol ont arpenté les rues de Morlaix pour annoncer le flashmob (rassemblement de foule éclair) qu'elles organisent avec quelques camarades le samedi 25 février, à partir de 15 h. À cet instant précis, la place de la Liberté de Brest se remplira de danseurs, qui sautilleront au rythme du tube de Moussier Tombola, Logobitombo, plus connu pour son refrain Corde à sauter.

À travers cette manifestation, Justine Pluchon et Alicia Godet souhaitent faire connaître leur formation dans tout le Nord-Finistère. Les danseurs volontaires sont invités à réviser la chorégraphie avant de participer à l'événement, et à se coiffer d'un bonnet de père Noël. Rendez-vous le samedi 25, place de la Liberté, à Brest pour le Logobitombo flashmob. Contact : facebook.com/events/269544809772595

Ouest France - 2 février 2012
Les bac pro ventes s'impliquent
MFR Rumengol formations par alternance Bac Pro vente BTS Technico commercial

Les premières bac pro ont eu un aperçu de l'Angleterre, un avant-goût de leur voyage d'étude, fin mars.

La semaine dernière, la MFR de Rumengol a participé à la Semaine de l'Europe.

Animations variées

Diverses animations ont été proposées aux élèves: exposition sur les pays membres de l'Union européenne, intervention d'une Italienne sur l'Europe, d'une Espagnole sur la culture et la langue de son pays, intervention sur l'Allemagne, pratique de sports européens (rugby, rounders ou base-ball anglais...), concours de drapeaux (identification des pays)... La gastronomie était aussi au programme puisque chaquerepas de la semaine a été dédié à un pays: lundi Italie,mardi Espagne, mercrediAngleterre, jeudi Slovaquie,vendredi Hongrie. Même si Jean-Christophe a trouvé certains repas «bizarres»,tous ont adoré découvrir le «Fish and chips» britannique.

Une autre façon de devenir eurocitoyen

Aurore a apprécié les informations «sur la construction de l'Europe: depuis quand, comment ça marche...» et Élodie a trouvé «sympa de découvrir les cultures gastronomiques et la vie quotidienne» de certains pays. Une manière différente de devenir un eurocitoyen.

Le Télégramme - 30 décembre 2011
Un emploi pour 85 % des élèves

mardi 20 décembre 2011 Public très important pour l'assemblée générale de la Maison familiale et rurale de Rumengol.

L'assemblée générale de la Maison Familiale et Rurale de Rumengol s'est tenue dans les locaux de la communauté de communes sous la présidence de Christian Coquil. Ce fut l'occasion de mettre en évidence la réussite de l'ensemble des MFR, non seulement aux examens (100 % pour le BEPA vente et le bac pro ; 85 % pour le BTS) mais aussi, et les statistiques le prouvent, au moment d'entrer dans la vie active puisque 85 % des élèves ont un emploi.

La MFR de Rumengol scolarise près de 140 élèves ; la majorité vient de la région de Brest (50) et de celle de Châteaulin (45). Le recrutement est en hausse régulière mais touche très peu le Sud-Finistère. Le président Coquil a insisté sur la communication : « Trop de jeunes cherchent encore aujourd'hui une orientation vers la filière commerciale sans connaître notre établissement, sans avoir connaissance de la pédagogie de l'alternance ». Pour palier ce manque, il compte sur la présence de l'établissement dans différents forums, la mise à jour régulière du site internet et les journées portes ouvertes. Au niveau des travaux : le bâtiment pédagogique a été rénové, les grosses transformations ont surtout concerné l'isolation du bâtiment avec une grande verrière maintenant équipée de double vitrage. À la rentrée de janvier, secrétariat et formateurs retrouveront des bureaux en dur et l'Algéco sera enfin retiré.

Ouest France - 20 décembre 2011
80 personnes à l'assemblée générale
MFR Rumengol formations par alternance Bac Pro vente BTS Technico commercial

Plus de 80 personnes - personnel, parents d'élèves et élèves - étaient présents lors de l'assemblée générale.

Jeudi soir, la MFR de Rumengol a tenu son assemblée générale dans les locaux de la CCAM. Les rapports ont été présentés par Christian Coquil, président, Edmond Fossey, trésorier, et Daniel Favard, secrétaire adjoint, en présence du nouveau directeur, Laurent de Turpain, du personnel, des parents d'élèves et élèves présents.

Développer la formation continue

La MFR de Rumengol propose des formations en alternance dans le secteur de la vente (préparation au bac pro et BTS) et une préparation et validation du TOEIC. Après un bilan des actions de l'année écoulée, le projet d'établissement a été présenté à l'assemblée: développement de la formation continue (CQP produits biologiques, CQP fruits et légumes, licence professionnelle...), partenariat avec la MFR de Saint-Méen et de Guillers, association des maîtres de stage aux évaluations...

Fin des travaux de rénovation en mai


L'effectif croît de façon régulière (d'un peu plus d'une centaine en 2004 à près de 140 en 2011), la majorité des jeunes venant du nord et centre-Finistère. Les travaux pour rénover l'établissement continuent et devraient se terminer fin mai, toujours en respectant les normes HQE. Ensuite M. Tifay, président de la Fédération départementale, a fait part de l'avancement du projet de coopération avec une nouvelle MFR au Mali. Les bilans moraux et financier sont été votés à l'unanimité.L'assemblée a partagé le pot de l'amitié avant de se séparer.

Le Télégramme - 19 décembre 2011
Action en faveur de France Alzheimer 29
MFR Rumengol BTS TC par alternance action commerciale
Action en faveur de France Alzheimer 29


Blandine Cloarec, Céline Demade, Typhaine Le Cam et Élodie Floch, de la MFR de Rumengol, ont choisi, pour leur ProCap, de donner un coup de pouce à l'association France Alzheimer 29. Elles ont confectionné des maisons-tirelires, déposées dans les magasins du Faou et près des caisses pour collecter des dons, vendu des viennoiseries à l'école et mercredi après-midi, ont proposé des bracelets de perles qu'elles ont confectionnés aux clients du Super U. Contact : Élodie, tél. 06.09.74.01.09.

Le Télégramme - 16 décembre 2011
Action des étudiantes de la MFR contre Alzheimer
BTS TC en alternance action Alzheimer MFR Rumengool
mercredi 14 décembre 2011 Blandine, Céline, Typhaine et Elodie réalisent un projet d'action sociale.

Dans le cadre de leurs études, quatre étudiantes en BTS 1 de la MFR de Rumengol réalisent un projet d'aide à la lutte contre la maladie d'Alzheimer. Elles récoltent des fonds par la vente de pains au chocolat et croissants, de bonbons et de canettes de soda, de bracelets qu'elles ont confectionnés elles-mêmes ; le public peut verser son obole dans les boîtes qu'elles ont placées dans les commerces du Faou. Ce mercredi 14, de 14 h 15 à 17 h, Blandine, Céline, Typhaine et Elodie seront dans le hall d'entrée du Super U de Quiella ; non seulement elles proposeront leurs bracelets mais aussi renseigneront le public qui pourra partir avec des documents sur l'état des recherches dans le domaine.

Ouest France - 14 décembre 2011
Les BTS à Haliotika
BTS TC par alternance visite

Les étudiants ont été très impressionnés par les variétés de poissons et crustacés présents à la criée.

Au coeur du port du Guilvinec, les BTS 2 ont visité Haliotika, la cité de la pêche, avec un guide qui leur a raconté l'histoire des marins pêcheurs et les réalités du métier, à travers des expositions interactives. En particulier une scénographie qui met en scène deux marins pêcheurs, l'un matelot sur un chalutier hauturier (quatorze jours en mer) et l'autre patron pêcheur à la côtière (qui rentre chaque soir retrouver sa famille).

Cinquante ans d'évolution


Ensuite, Claude, ancien patron pêcheur, leur a fait découvrir l'impressionnante évolution de son métier: du compas au GPS, du bateau en bois à la tôle navale, de la force des bras à l'hydraulique, de la vareuse au ciré... Que de changements depuis 50 ans: l'évolution des bateaux, les différentes techniques de pêche... Les étudiants ont parcouru les différentes salles de l'exposition, «toutes aussi intéressantes les unes que les autres». Ensuite, ce furent les différentes étapes de la vente, à la criée: enchères par le système du tableau électronique, explications par le guide, présentation des poissons, du homard en passant par la baudroie, puis la plie fleurie, et la vente a commencé. Un compte rendu sera réalisé en classe.

Le Télégramme - 9 décembre 2011
Une Semaine de l'Europe aux multiples drapeaux




La Semaine de l'Europe a été marquée de différentes façons à la Maison familiale de Rumengol par les élèves. Des interventions ont eu lieu : une Italienne a parlé de son pays, de sa culture, de sa langue ; une Espagnole a fait de même ; l'Allemagne a aussi été le sujet d'une intervention. Les élèves de Baccalauréat 1 ère année ont disposé des panneaux sur les pays de l'Europe, panneaux venus de la Maison de l'Europe de Brest.

Les séances d'éducation physique et sportive à la salle multifonction du Faou ont porté sur des sports britanniques, tels que le rugby et le badminton. Des drapeaux européens ont été confectionnés et un concours portant sur l'identification des pays qu'ils représentent a été organisé. Enfin, chaque midi, le personnel de restauration a cuisiné des repas européens : le vendredi, par exemple, c'était un goulasch hongrois.

Ouest France - 29 novembre 2011
 
Un marché de la mobilité à la maison familiale



En fin de première année, les élèves de BTS techniques de vente de la maison familiale et rurale de Rumengol vont perfectionner leur anglais, lors d'un stage de cinq semaines à trois mois dans un pays anglophone. Ils se dispersent aux quatre coins du monde : Angleterre, Écosse, Irlande, Suède, Canada, États-Unis, Australie, Thaïlande, etc.

Leur expérience, ils ont voulu la partager avec leurs condisciples en organisant un marché de la mobilité dans leur établissement.

Chaque élève a réalisé un document comportant des généralités sur le pays, les formalités nécessaires pour y aller, des conseils, des adresses utiles ; et aussi des renseignements sur la vie quotidienne, les bons plans pour trouver un travail... Sans oublier d'illustrer de façon très agréable ; par exemple la feuille d'érable, symbole du Canada.

Ouest France - 29 octobre 2011
 

Salon de la mobilité. Une première édition réussie



Les stands étaient décorés de produits typiques du pays et des dégustations de gâteaux et boissons complétaient les renseignements pratiques.

Les élèves de BTS Technique de vente de la MFR de Rumengol effectuent un stage de cinq semaines à trois mois dans un pays anglophone en fin de première année afin de perfectionner leur anglais. Forts de cette expérience, ils ont décidé de la faire partager aux autres élèves des maisons familiales rurales : un marché de la mobilité a donc été organisé cette semaine dans leur établissement.

Des documents réalisés

Chaque élève a réalisé un document (certains très originaux: feuille d'érable pour le Canada, étiquette de bouteille de coca pour les États-Unis...) comportant une carte du pays, les formalités à remplir pour y aller, des conseils pour le voyage, un bref bilan de leurs activités, des adresses et des renseignements sur la vie quotidienne et les possibilités de travail. L'information était vaste puisque les lieux de stage étaient répartis à travers le monde: Angleterre, Écosse, Irlande, Suède, Canada, États-Unis, Australie, Thaïlande.... Une première réussie, à renouveler l'année prochaine. Avec, peut-être, une ouverture vers d'autres établissements que ceux du réseau MFR.

Le Télégramme - 23 octobre 2011
 
Reprise des BTS 2


Les BTS 2eannée de la MFR de Rumengol ont fait leur rentrée la semaine dernière. Ils revenaient d'un stage (de cinq semaines à trois mois) en pays anglophones. Sympas en Irlande, festifs au Canada, ouverts aux USA, dépaysants en Suède, Thaïlande ou Australie, ces séjours ont permis à tous les élèves d'atteindre l'objectif qui était d'améliorer leur compréhension et leur parler, mais pour certains non sans mal: l'accent écossais ou le vocabulaire américain en ont surpris quelques-uns!

Par contre, tous sont unanimes: rien ne vaut la gastronomie française! Ces stages servent souvent de tremplin: deux élèves ayant obtenu leur BTS en juin sont partis préparer un Bachelor marketing à l'université de Glamorgan, à Cardiff.

Les BTS 2 passeront aussi le TOEIC (Test of english for international communication) dans leur établissement, puisque deux formateurs de Rumengol, Joanna Briand et Ronan Toullec, ont été habilités à faire passer ce test, reconnu au niveau international.

Le Télégramme - 21 septembre 2011
Journées d'intégration à Douarnenez




La Maison familiale et rurale de Rumengol a choisi d'intégrer les seconde pro et les BTS 1 à Douarnenez, au centre de voile de Tréboul. Le mercredi : sortie collective en bateau dans la baie et visite au Port-musée.

Puis coup de projecteur sur le Bangladesh : son histoire, sa géographie, les bateaux et la façon dont ils sont employés. Les matériaux, toile de jute et bambou, l'eau qui pose des problèmes par son excès, le développement des grandes entreprises qui poussent les agriculteurs hors des mangroves, l'histoire du microcrédit et son système qui ne cesse de s'étendre même en Europe.

Le jeudi : du catamaran pour apprendre à faire de la voile et visite de l'île Tristan avec un guide. Son histoire, son jardin et ses plantes exotiques. Puis le fait que cela soit une île protégée et non accessible (la visite n'est autorisée qu'avec le guide de l'office de tourisme.)

Le vendredi : catamaran pour certains et parcours dans les rues de Douarnenez sur le chemin de la sardine...

Ouest France - 15 septembre 2011
Trois jours d'intégration à Douarnenez



Les sorties en mer ont été des temps forts du séjour.



La rentrée des étudiants de la MFR de Rumengol a débuté par un séjour d'intégration: mercredi, jeudi et vendredi, les BTS 1 et seconde pro ont passé trois jours à Douarnenez.

La meilleure façon de se connaître

L'objectif de ce séjour est de permettre aux élèves de faire connaissance en partageant différentes activités sportives (catamaran, randonnée...) et culturelle (port musée, débat expo sur le Bengladesh, son économie et son histoire...). Céline, Blandine et Élodie, déjà scolarisées à Rumengol, ont été impressionnées par la découverte du Bengladesh: pays souvent inondé où beaucoup d'habitants meurent à cause de la pollution à l'arsenic de l'eau potable. Yann et Émilie, nouveaux venus, ne connaissaient pas la formule et l'ont appréciée : «On connaît pratiquement tous les prénoms des 29 élèves de la classe». Objectif réussi donc pour l'équipe pédagogique.

Le Télégramme - 14 septembre 2011
Laurent de Turpain à la tête de la MFR de Rumengol


Changement à la direction de la Maison Familiale et Rurale de Rumnegol. Benoît Lecaulle a pris une responsabilité hors réseau MFR dans le Morbihan. Laurent de Turpain le remplace ; originaire de Haute-Savoie, marié et père de 2 enfants, il a 17 ans de présence en MFR. Il vient d'assurer 3 ans de direction dans un établissement de la Marne. Dès maintenant il s'attelle à la poursuite de la restructuration des bâtiments de la MFRde Rumengol. L'équipe pédagogique est particulièrement stable : aucune arrivée nouvelle de formateur. Le directeur signale que de nouveaux élèves peuvent encore s'inscrire aussi bien en bac pro 3 ans qu'en BTS 2 ans. La MFR assure des formations en actions commerciales en alternance.

Ouest France - 27 août 2011
Laurent de Turpain, nouveau directeur

Laurent de Turpain accueillera ses premiers élèves, mardi.


La MFR de Rumengol à un nouveau directeur. Laurent de Turpain, originaire de Haute-Savoie, a été formateur puis responsable de cycle de formation durant 14 ans en Savoie, puis directeur durant trois ans dans la Marne.

Des vacances en Bretagne depuis 17 ans

Depuis 17 ans, il passe ses vacances en Bretagne, dans la région de Penmarc'h, et il a saisi l'opportunité de venir dans cette région qu'il affectionne particulièrement en prenant la direction de l'établissement de Rumengol. Son objectif est de pérenniser l'existant, de finaliser les travaux de modernisation lancés par son prédécesseur, M. Le Caulle. La MFR de Rumengol prépare au Bac Pro Ventes en 3 ans et au BTS action commerciale (il reste quelques places dans les deux sections). Ayant deux formateurs habilités, il y a des possibilités de faire des stages de préparation au TOEIC et bien sûr de passer l'examen.

Contact Tél. 02.98.81.93.07 www.mfr-rumengol.com

Le Télégramme - 27 août 2011